Que dois comporter un devis de rénovation ?

Pour opérer une rénovation, que ce soit chez vous ou dans votre bureau, vous devez demander à votre fournisseur de service un devis. Et, surtout, le devis permet d’éviter les mauvaises surprises durant les travaux. Le prestataire, qu’il soit un entrepreneur ou un artisan, a l’obligation de mentionner quelques détails dans le devis à vous remettre. Les devis doivent en effet contenir des mentions obligatoires et facultatives.

Pourquoi demander un devis ?

Le devis est un document essentiel pour tous travaux de construction ou de rénovation. C’est en effet le document de base qui servira de contrat entre le commanditaire et le prestataire. Ce devis donnera aux commanditaires une idée précise sur ce qu’effectuera le prestataire ainsi que la détermination de la durée du chantier. En tant que base du contrat, le devis devra être tiré à trois exemplaires : le premier destiné au prestataire et deux au commanditaire, qui retournera un exemplaire avec la mention obligatoire devis de rénovation bon pour accord suivi de sa signature ainsi que la date d’acceptation du devis.

Les mentions obligatoires d’un devis

L’émission d’un devis à la demande d’un client, est obligatoire selon un arrêté en vigueur. Surtout si la prestation est évaluée supérieure à 150 euros TTC pour les travaux de réparation et d’entretien de bâtiment. On dénombrera ci-après donc les composantes de la mention obligatoire devis de rénovation. Le document doit contenir la date de l’émission du devis, l’identité du commanditaire et du prestataire à savoir les noms, l’adresse de l’entreprise et l’adresse du lieu d’exécution. Et pour identifier l’ampleur de l’opération, le devis devra fournir le décompte détaillé, en quantité et en prix, de chaque prestation et produit nécessaire ainsi que le taux horaire dela  main d’œuvre, en mètre linéaire ou en mètre carré. Et, si le prestataire effectue un déplacement, le devis devra aussi préciser les frais de déplacement. Enfin, la somme globale à payer hors taxe et TTC devra figurer dans le devis suivie de la précision sur la gratuité du devis.

Les mentions facultatives

À part la mention obligatoire devis de rénovation, des mentions facultatives existent. Ces dernières sont cependant nécessaires pour éviter les déconvenues. Le commanditaire peut donc demander à son prestataire de lui fournir l’information sur les modalités de paiement. Dans certains cas, l’entrepreneur demande le paiement d’un acompte pour couvrir les achats de fournitures et autres charges de début de chantier. Pour éviter les mauvaises surprises et les malentendus, il est nécessaire de demander au prestataire d’indiquer le délai d’exécution assorti d’une pénalité en cas de retard pour les travaux de grand ampleur.

Sollicitez l’aide d’un chauffagiste à Bordeaux en quelques clics
Nice : faites appel à un professionnel pour vos travaux de plomberie